BHUTAN

CAPITALE

Thimphou  est la capitale du Royaume du Bhoutan.

SUPERFICIE

38.394 km²

SITUATION GEOGRAPHIQUE

Le Bhoutan est un petit pays enclavé situé en Asie, au Sud-est des montagnes de l’Himalaya, entre l’Inde et la Chine.

POPULATION

La population est officiellement estimée à 700 000 habitants environ.

RELIGION

Presque 70% de la population est bouddhiste Mahayana, environ 24% sont Hindouistes et le reste appartient à d’autres religions.

POLITIQUE

Depuis 2008, le Bhoutan est une monarchie constitutionnelle parlementaire, mais il n’y a pas de texte officiel. Ils ont obtenu leur indépendance de l’Inde en 1971.

LANGUE

De par son relief montagneux, le Bhoutan a vu se développer plus de 20 dialectes linguistiques. La langue nationale est le Dzongkha, la langue originelle des Ngalops de l’Ouest du Bhoutan. Le Thsangla, assez proche du Dzongkha, est parlé dans l’Est tandis que le Népali est parlé dans le Sud-ouest.

MONNAIE

La monnaie du Bhoutan est le Ngultrum (Nu.), officiellement rattaché à la roupie indienne (Rs.). La roupie indienne est ainsi acceptée partout au Bhoutan, à l’exception des coupures de 500 et 1000 Rs.

Au moment de l’écriture (décembre 2015), le taux de change est de 1 USD = 67 BTN et 1 EURO = 71 BTN (mais gardez en tête que les taux de change peuvent varier quotidiennement de façon importante).

Les cartes de crédit sont peu acceptées au Bhoutan, sauf dans les hôtels de luxe et quelques boutiques  artisanales agréées. Il y a des distributeurs automatiques au Bhoutan mais ils ne fonctionnent que pour les comptes bancaires bhoutanais. Les touristes étrangers ne pouvant donc pas les utiliser, les chèques voyages et le liquide sont les meilleures alternatives si vous avez besoin de plus d’argent.

CLIMAT

Géographiquement, le Bhoutan esT une terre de contraste s’étendant du Sud, presque tropical et proche de l’Inde, au Nord, avec des sommets à plus de 7500m à la frontière du Tibet. Il fait chaud de la mi-mai à la fin septembre et en hiver, le ciel est bleu et dégagé mais il fait froid. La mousson arrive généralement à la mi-juin avec de faibles pluies qui tombent surtout l’après-midi et le soir. Les meilleures périodes pour visiter le Bhoutan sont de mars à mai et de septembre à novembre.

Temp

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

max

12°

14°

16°

20°

22°

24°

19°

25°

23°

22°

18°

14°

min

-3°

13°

15°

13°

16°

15°

10°

-1°

Thimphou

Pluie

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

mm

10

40

20

60

120

250

370

340

150

40

10

5

Temp

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

max

16°

20°

21°

24°

27°

31°

32°

31°

30°

28°

22°

15°

min

12°

15°

19°

22°

20°

20°

19°

13°

Punakha

VISA ET PASSEPORT

Tous les voyageurs à l’exception des ressortissants indiens ont besoin d’un visa pour se rendre au Bhoutan. Les visas sont délivrés uniquement à l’arrivée sur le territoire. Nous pouvons nous occuper d’obtenir votre visa. Votre passeport doit être valide au moins 6 mois après votre date de retour.

HEURE LOCALE

Le Bhoutan est sur le fuseau horaire GTM+6.

ÉLÉCTRICITÉ

Au Bhoutan, l’électricité fonctionne sur du 220 / 240 volts avec des prises à deux ou trois fiches. Pensez aussi à prendre un adaptateur international car ils sont difficilement trouvables sur place.

EAU

Il n’est pas conseillé de boire l’eau du robinet sans la faire bouillir ou de consommer des glaçons, la plupart des sources d’eau au Bhoutan ne sont pas traitées bien qu’elles proviennent des montagnes.  Vous pouvez acheter facilement de l’eau en bouteille à un prix raisonnable.

TÉLÉCOMMUNICATIONS

Toutes les grandes villes disposent des moyens de communication de base comme le téléphone, le fax et l’email. Des appels locaux ou internationaux peuvent être émis depuis tous les hôtels et les cabines téléphoniques, moyennant un coût. L’accès à internet ne cesse d’augmenter et se trouve dans toutes les grandes villes. Néanmoins, la plupart des cafés internet ne disposent pas de connexion à internet en haut débit sans fil et sont donc très lents. On peut malgré cela en trouver à certains endroits.

SANTÉ ET EQUIPEMENTS MEDICAUX

Aucun vaccin n’est obligatoire. Les vaccins contre les hépatites A et B, la dengue, la coqueluche, la typhoïde, la rage et le tétanos-diphtérie sont conseillés. N’oubliez pas que le service médical local est limité. Vous pouvez recevoir une assistance de base en cas d’urgence, mais pour les problèmes graves, il est conseillé de quitter le pays.

TRANSPORTS

Druk Air, la compagnie aérienne nationale du Bhoutan,  assure des liaisons régulières entre Paro et Delhi, Calcutta, Mumbai et Gaya pour l’Inde ainsi que vers Dhaka (Bangladesh), Katmandou (Népal), Bangkok (Thaïlande) et Singapour.

L’aéroport international de Paro est le seul aéroport du Bhoutan, situé à 2.235m d’altitude dans une vallée, à 6km de Paro et à 50km de Thimphou.

Par la terre, vous pouvez entrer au Bhoutan par un de ces trois postes frontière : Samdrup Jongkhar (Sud-est du Bhoutan), Gelephu (Sud du Bhoutan) et Phuntsholing (Sud-ouest du Bhoutan).

La route principale du Bhoutan est la route nationale, un tronçon de goudron de 3,5m de large qui serpente les montagnes le long des falaises, sur les ponts et jusqu’en haut des cols de haute montagne. Les rivières, coulées de boue, chutes de pierre et éboulements créent un danger constant, surtout lorsqu’il pleut. La route peut être facilement bloquée par la neige ou par les glissements de terrain et sa remise en service peut prendre d’une heure à plusieurs jours.

CONDUITE

Il n’est pas recommandé de conduire vous-même au Bhoutan. Mieux vaut utiliser une voiture avec chauffeur ou un taxi. Conduire au Bhoutan est une expérience dangereuse. Les routes sont étroites et les camions foncent dans les virages en épingle à cheveux et obligent les voitures qu’ils croisent à se ranger sur le côté en urgence. Parce que la largeur de la plupart des routes n’excède pas 3,5m, croiser n’importe quel véhicule implique qu’un des deux, voire les deux, se déplace sur le bord de la route.

CUISINE

La plupart des plats sont riches et épicés. L’aliment de base est le piment, utilisé plutôt comme un légume que comme un épice. L’« Ema Datshi » est le plat national ; il est à base de piments rouges cuits dans une sauce de fromage fondu accompagné de riz rouge du Bhoutan. Vous pouvez aussi essayer le « Momos », des raviolis Tibétains au porc au curry, au bœuf ou aux lentilles.

ACHATS

Les voyageurs peuvent acheter des articles comme des objets tissés à la main avec de la soie brute, des paniers tressés faits de bambou, des masques sculptés, des bols tressés appelés Dapas, du papier fait à la main et des objets en argent finement conçus. Il existe aussi les très prisées thangkas (peintures religieuses) et de ravissants timbres poste.

La vente et l’achat d’antiquités sont strictement interdits au Bhoutan.

POURBOIRES

Le pourboire n’est pas obligatoire et le montant est laissé à la discrétion des personnes. Il est d’usage de donner un pourboire dans les restaurants ou taxis.

PHOTOGRAPHIE

Le Bhoutan est un refuge pour les photographes car c’est l’endroit idéal pour photographier des paysages étonnants, des vues panoramiques sur la montagne, des instants de la vie rurale traditionnelle, la flore et la faune, l’architecture avec les Dzongs bhoutanais et les Chortens en particulier.

Les Bhoutanais sont généralement très contents d’être photographié. Cependant il existe certaines restrictions dans la prise de photos dans les Dzongs, monastères et temples.

AVANT DE PARTIR

Le Bhoutan connait de grandes variations climatiques ; il est donc conseillé d’apporter des vêtements chauds et imperméables et des chaussures confortables s’adaptant au climat, terrain et programme.

Nous recommandons l’usage de lunettes de soleil, de crème solaire, d’un chapeau, d’une crème antiseptique, de médicaments contre la diarrhée, d’une crème antihistaminique, de médicaments pour l’altitude, d’un spray contre les insectes, d’un parapluie, etc.

Les voyageurs sont pRiés de s’habiller de façon respectueuse et décente, surtout quand ils visitent les monastères, Dzongs et autres instituts religieux.

Pour des raisons de sécurité, nous conseillons aux voyageurs de ne pas laisser d’objets de valeur dans les véhicules au cours de leur voyage.